Jour 1 : Arrivée à Berlin

Samedi 6 août 2011

Salut,

Une semaine après le retour, voici le moment de partager ici notre voyage, avec quelques photos pour illustrer le tout !

Premier jour, destination Berlin ! Comme le pass Interrail ne fonctionne pas dans notre pays, il a fallu passer la frontière pour commencer ! Rendez-vous donc à Koln (Cologne) pour retrouver Bérenger.

Paris 8h01 – Koln 11h15 (3h14)

Mon Thalys entre Paris et Koln

Et un nouveau train « à grande vitesse » pour rejoindre Berlin (ce qui ne sera pas le cas de tous les trains de ces 20 jours…).

Koln 12h27 – Berlin Hbf 17h48 (5h21)

Et un tour d'ICE pour rejoindre Berlin

On arrive un peu paumé dans l’énorme gare de Berlin. Après quasi 1h pour récupérer les quelques infos utiles (une carte de Berlin, comprendre le fonctionnement des transports en communs…), on a pu rejoindre notre S-Bahn en direction de notre première auberge de jeunesse. Non sans avoir aidé un Colombien encore plus paumé que nous, à qui ont a transmis le peu d’infos qu’on avait réussi à comprendre ^^

Hauptbahnof Berlin

La première auberge, la « Berlin – JH am Wannsee », au bord d’un lac en banlieue assez lointaine de Berlin. Dans mon imaginaire, une auberge de jeunesse était un truc pour jeunes, over convivial… C’est pas vraiment le cas en fait. Là, c’était assez industriel, un bâtiment énorme, occupé en grande partie par des familles… On s’est retrouvé avec un colloc’ Allemand pour ce premier soir, pas très bavard.

Repas dans un repère de bikers allemands ! Où j’ai pu utiliser l’un des seul mot de vocabulaire qu’il me reste de mes cours d’Allemands de collège : Kartoffelsalat (ou salade  de pommes de terre, pour ceux qui ont eux un autre bouquin d’allemand que le mien) !

Kartoffelsalat :P

Premier repas qui confirme que la France est bien le pays de la gastronomie… Pour finir ce premier jour, on est allé se perdre dans les quartiers pavillonnaires… Et au vu des tailles des maisons et des voitures garées devant, on était plutôt dans le Neuilly local que du côté du 9-3…

A suivre !

Nuit à l’aéroport de Milan Malpensa

Après avoir quitté Ljubljana ce matin à 9h (la ville impossible à écrire mais très jolie), après 2h de train pour rejoindre Villach en Autriche, après 4h de bus pour rejoindre Venezia, après 2h30 de train pour rejoindre Milan et manger des pastas… et pour finir, 45 min de bus, nous voila à errer dans l’aéroport de Milan en attendant notre avion pour Charles de Gaulle.

Beaucoup d’occupations…. faire les comptes… ranger nos affaires et jetter tous les papiers inutiles… regarder les avions par la fenêtre…

Bohinj Jezero

Nous voila au vert pour 2 jours, au lac de Bohinj Jezero, dans la partie slovène des Alpes. Bon, l’eau du lac n’est pas aussi chaude que la mer en Croatie, mais elle est autant claire !

Nouveau changement de trajet retour. A la place d’un train de nuit Ljubljana / Milan, au prix exhorbitant, on dormira une nuit à Ljubljana, et on fera le trajet de jour (1 train, 1 bus et 1 train quand même, pour ensuite prendre 1 avion…).

A bientot

Grooooosse journée de transport !

Au programme de ce jeudi 18 aout, quitter Vienne pour Pula, ville croate au bord de la Méditerranée.

Départ donc de l’auberge à 6h du matin, pour prendre un train qui devait nous emmener jusqu’à Zagreb vers 13h30, d’où on devait prendre un car pour Pula, à 4/5h de route. La journée s’annoncait donc bien longue… et ce fut même bien pire :)

Notre train Vienne / Zagreb a finalement décidé d’être terminus à Graz, toujours en Autriche… De là, après 1h d’attente sur le quai, un second train nous a emmené à Zidani Most, charmant village slovène, paumé dans les montagnes… 2h30 d’attente sur le quai, avec pour seule occupation la boulangerie du quai et l’étude comportementale des slovènes :) Ici, malgré le passage souterrain pour traverser les voies, la norme est de couper sur les voies…

Au final, notre train pour Zagreb a pointé le bout de son nez sa loco, puis 20 petites minutes de perdues à la frontière pour que les douaniers slovènes, puis croates, vérifient les papiers de tout le monde. Arrivée donc à 17h15 à la gare de Zagreb !

La première mission a effectuer était de retirer des couronnes croates ! Et oui, comme en Pologne, pas d’Euro par ici. La seconde mission était plus complexe… trouver la gare routière, puis comprendre le système de car croate ! 15 min à pied de la gare pour rejoindre l’énorme gare routière, et 2 croates au guichet nous ont gentilment aidées à comprendre le fonctionnement du système de car. Départ du prochain car à 19h, 200 couronnes croates l’aller (environ 25€ pour 4h30 de bus).

En attendant, passage dans une boutiqque de casse-crouttes, un genre de jambon/fromage réchauffé au micro-ondes. Plutot correct après notre petit déjeuner à base de gateaux secs autrichien, et notre repas de midi à base de patisseries non-identifiées slovènes.

23h30, arrivée à Pula. Plus que 3/4 km à pied pour rejoindre l’auberge. Evidemment, on se perd légèrement. 6h -> 1h = 19h porte à porte ! Sacrée journée !

Vienne

On retrouve à nouveau l’allemand comme langue ! Plus accessible que le polonais ou le slovaque.

Hier, visite touristique du centre. Beaucoup plus grand que Bratislava ! Trop de choses à voir en 2 jours, on est obligés de sélectionner. Puis passage dans les jardins du château de Schönbrunn. Au vu du prix de la visite de l’intérieur du château, on s’est contenté des jardins !

Aujourd’hui, on retrouve Louis, notre guide du jour :)

Pologne -> Slovaquie

Après la visite des camps d’Auschwitz / Birkenau, nous avons rejoint Bratislava en Slovaquie. Départ du train à 23h30, arrivée à 5h40… Dur dur ! Il s’avère au passage qu’un train, même couchette, n’est vraiment pas l’endroit idéal pour dormir.

Grosse surprise en arrivant à Bratislava, la ville, ou du moins le centre « intéressant » (hors barres d’immeubles) est minuscule. Pas beaucoup plus grand que Troyes. Les 2 jours prévus seront donc largement suffisant pour en faire le tour, alors qu’à Krakow ou Berlin, 1 ou 2 jours supplémentaires n’auraient pas été de trop.

Bye,

Dernier soir à Krakow

Hier, visite du centre ville de Cracovie. Complètement bluffé par le nombre de batiments « historiques », d’églises… décorées très différemment de celles par chez nous, beaucoup de peintures, de sculptures, de dorures… Presque trop à voir dans chaque église !

Aujourd’hui, après les missions « réserver notre prochain billet de train » et « acheter des timbres » (et oui, ces missions qui semblent anodines sont de sacrées aventures quand on ne parle pas polonais ^^), on est descendu au sud, voir les restants d’un camp de travail ainsi que les lieux du tournage de la liste de Schindler, le fameux film de Spielberg. Une petite mise en condition avant demain et la visite des camps d’Auschwitz et de Birkenau…

A suivre…

Krakow : arrivée

Après 10 longues heures de train, nous voila arrivés en Pologne. Gros changement culturel quand même, alors que l’Allemagne restait assez proche de nos habitudes de français.
Aucune connaissance de la langue, même pas la prononciation… on a quand même réussi à retirer des Plotzy, la monnaie locale, à trouver l’auberge et à trouver de quoi manger dans le « quartier juif » !

Demain, on partira à la découverte de la ville, qui a l’air très sympa !